Garage

Créer une SCI familiale pour conserver un garage dans sa famille

racheter un garage familial avec une sci

Peut-être l’ignoriez-vous, mais le marché du garage automobile en France est un secteur plutôt modeste, avec des structures qui comptent en moyenne 2 salariés seulement, et une croissance relativement peu importante. Dans ce contexte, et si l’on met de côté les grandes franchises du secteur de la réparation auto pour se concentrer sur les structures plus modestes, force est de constater que bon nombre de garages sont en réalité des garages … familiaux.

Bien souvent, la moyenne d’âge des patrons de garages étant assez importante en France, il arrive que l’on veuille transmettre ce véritable bijou du patrimoine français à sa famille, en général à ses enfants. Et là encore, se pose une question d’ordre purement juridique : s’il est facile en théorie de prendre la place du précédent propriétaire en reprenant son affaire, qu’en est-il si l’on souhaite intégrer ce patrimoine à la famille et le gérer à plusieurs ?

La solution pour garder un garage dans le patrimoine familial existe

Il existe apparemment une solution, dont le nom entré dans l’usage courant serait la SCI familiale. SCI pour « Société Civile Immobilière ».

Comme l’indique la plupart des sites de référence en la matière (impots.gouv.fr, entreprendre.service-public.fr, actualite-juridique.com), une SCI est une structure juridique permettant de gérer un patrimoine immobilier à plusieurs. On peut y avoir recours non seulement si l’on souhaite acheter des garages afin de les louer par exemple à des particuliers, mais aussi et surtout si l’on souhaite racheter le petit garage familial lorsque son propriétaire prend sa retraite. C’est un bon moyen de transmettre un patrimoine familial et de faire en sorte qu’il soit géré par plusieurs membres de la famille – qui deviennent donc des associés.